07/01/2010

Routes dégagées

Tendez l'oreille au café du coin ou parcourez les commentaires sur les sites des réseaux sociaux. Et vous constaterez que les critiques à l'endroit des responsables communaux tombent aussi dures qu'une belle plaque de verglas. «  Ben ces paresseux de la commune, ils sont pas encore passés dans ma rue aujourd'hui  !  », «  mais il s'en fout le bourgmestre, il a un chauffeur, lui  !  », et on en passe...

S'il est vrai que d'une manière générale la loi prévoit que ce sont la commune, et même plus spécifiquement le bourgmestre responsable de la sécurité, qui doit assumer ses obligations en terme de sécurité des voiries, ce n'est pas aussi simple qu'un passage de chasse-neige.

«  L'obligation de sécurité des voiries ne signifie pas que la commune est obligée de transformer une voirie d'hiver en une voirie d'été, explique Michelle Boverie, secrétaire générale adjointe de l'Union des Villes et Communes de Wallonie. En la matière, la seule obligation est de veiller à ce que l'usager de la route ne soit pas pris au piège.  » Exemples de «  prise au piège  »  ? Une voirie qui paraît accessible mais dont un soudain encaissement empli de neige coince l'automobiliste. Parlons en : quand les autorités communales se mettent a placer des casses vitesses dans les cotes,il ne faut des lors pas s'étonner que personne ne passe...

Ou une route dégagée dont un virage cache une importante plaque de glace qu'on ne peut raisonnablement pas prévoir. Si la commune ne doit pas forcément dégager, elle doit en tout cas avertir du danger. Il est d'ailleurs logique que des communes qui ont parfois plus de 100 kilomètres de routes ne les dégagent pas toutes. Des panneaux indicateurs où cela se justifie suffit donc à remplir ses obligations légales.

Pour ce qui est du déneigement, les services de voiries communaux le pratiquent d'ailleurs selon un planning de priorités  : d'abord les routes en côte qui mènent aux axes principaux et qui sont les plus fréquentées, puis les autres rues en côte et enfin les rues à plat. Et le reste... s'il reste du sel.A.W.

 

Source : actu24.be

 

12:53 Écrit par ras le bol dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.