17/12/2010

La neige et les routiers : feuilleton comique... et a suite(s)

La mesure destinée à interdire aux camions de plus de 7,5 tonnes de circuler était inédite. Elle a provoqué la colère des associations de transporteurs routiers, qui ont estimé avoir été avertis trop tard. 

Tout a fait. Et comme la meteo n'est comme chacun sait,pas une science exacte,il faudra leur dire de ne pas oublier d'emmener une bouteille d'eau pour l'été,parce qu'il va faire chaud... Comment prévoir ce qui va se passer lors des chutes de neige ? Ca tient ou ca tient pas ? Sont pas devins non plus...

Mais malgré les contrôles de police renforcés, cette interdiction n’a toutefois pas été respectée par tous les chauffeurs qui se sont retrouvés en difficultés dans les côtes, notamment dans la région de Liège et de Spa-Francorchamps, ainsi qu’à proximité de la frontière luxembourgeoise.

Ben oui,mais si au lieu d'acheter des BMW 325 equipées a la Starsky & Hutch pour emmerder les automobilistes,nos chers pouvoirs publics équipaient les postes frontieres de panneaux lumineux dans toutes les langues signalant aux camionneurs de se plier aux indications,ca irait peut etre deja mieux...

« Certains transporteurs se sont comportés de manière totalement incivique en bloquant totalement et volontairement les deux bandes des autoroutes pour empêcher le passage » des autres usagers », a dénoncé le ministre régional wallon des Transports, Benoît Lutgen, promettant des « sanctions sévères ».

Sanctions ?! a envoyer chez les polaks,les tcheques,les russes,et cie qui roulent comme des tarés et qui n'en ont rien a cirer ?!

C'est vrai que des inciviques parmi les routiers, ça ne manque pas : avec trois camions dans une cote,ils bloquent tout le monde jusqu’à ce qu'on viennent dégager la montée... Cela s'appelle prendre les gens qui n'en peuvent mais en otage,ni plus ,ni moins.  

L’interdiction des poids lourds a toutefois permis aux camions d’épandage de sel de faire leur travail, ce qui a limité les perturbations. La mesure a donc porté ses fruits.

14:45 Écrit par ras le bol | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.